more from
Quadrilab

Spécialiste mondial du retour d'affection

by INSTITUT

supported by
/
  • Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

     €7 EUR  or more

     

  • Compact Disc (CD)

    Includes unlimited streaming of Spécialiste mondial du retour d'affection via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 1 day

     €10 EUR or more

     

1.
03:32
2.
3.
4.
03:34
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.

credits

released February 26, 2016

INSTITUT : Arnaud Dumatin, Emmanuel Mario
Tous titres écrits & composés par Arnaud Dumatin sauf 11 par Emmanuel Mario/Arnaud Dumatin
Réalisation : Emmanuel Mario
Prise de sons : Emmanuel Mario, Guilhem Granier, Stefano Manca (cuivres) & Arnaud Dumatin
Mixage : Emmanuel Mario, Christian Quermalet (4, 6, 8), Guilhem Granier (10)
Tous instruments & arrangements : Arnaud Dumatin & Emmanuel Mario
Emmanuelle Ferron : voix sur 1, 8, 12
Nina Savary : voix sur 3, 4, 6, 8, 9, 10
Candice Bal : voix sur 7
Christian Quermalet : guitare, claviers, bruitages sur 4, 6, 8
Guilhem Granier : clavier sur 10
Andrea Perrone : Trompette sur 1, 4, 6, 12
Gaetano Carrozzo : trombone sur 1, 4, 6, 12
Massimo Perrone : cor français sur 1, 4, 6, 12
Tous titres enregistrés & mixés en 2014-2015 à Paris, Marseille, Cherbourg & Sudestudio Lecce (Italie)
Mastering : Climax mastering par Rémi Salvador
Photos : Elie Jorand
Graphisme : Olivier Burgarella
Logo Institut : Alice Bosc

tags

license

all rights reserved

feeds

feeds for this album, this artist

about

INSTITUT Paris, France

"Spécialiste mondial du retour d'affection" en pré-commande sur bandcamp & disponible bientôt sur toutes les plateformes de téléchargement - sortie : 18 février 2016

shows

contact / help

Contact INSTITUT

Streaming and
Download help

Redeem code

Track Name: Ici aussi
Il y a des bancs derrière des grillages, ici aussi des postes d’aiguillage, il y a des rues à sens unique, ici aussi des crises de panique, il y a un air du temps, ici aussi un peu dégoûtant, il y a des bars d’ambiance, ici aussi des prises de conscience, il y a des parcours de santé, il y a des portiques de sécurité, ici je m’arrête au feu rouge, avant le feu vert personne ne bouge, avant le feu vert, ici les portes sont étroites, ici les routes sont trop droites, ici je n’ose pas te rappeler, ici je préfère reculer, ici je n’ai pas assez de voix, je regarde un homme qui se noie, je regarde un homme, je m’endors sur le canapé, ici je ne sais pas m’échapper, ici je suis vite rattrapé, ici je n’ai pas assez de voix, je regarde un homme qui se noie.
Track Name: La majestueuse baie de Wellington
Tu glisses place de la République en sortant de ton rendez-vous avec Alain Carignon, tu glisses place de la République & le bus ne peut pas freiner, alors ta vie s'arrête, tu serais tombé 30 centimètres plus près du trottoir tu aurais juste eu les deux jambes sectionnées, tu seras plus qu'en retard pour ton entretien de 14h30, tu passeras pour quelqu'un qui ne respecte personne, ce sera la dernière fois, tu pensais te bonifier en vieillissant, réduire à pas grand chose cette névrose qui est ta seconde peau, tu reprenais confiance, tu avais des projets, des envies de voyage, tu n'auras pas le temps d'appeler le 0825 234 000 pour la réservation, c'est dommage, tu te voyais déjà en cabine supérieure avec balcon privé sur le Silver Spirit, vers la Nouvelle Zélande, au Wine restaurant où le menu du chef est innovant & où la carte change chaque jour parait-il, l'arrivée à Auckland, ville aux 60 volcans sous une averse de grêle, un voyage prometteur d'aventure & de dépaysement, le parc national du Fjordland & la majestueuse baie de Wellington.
Track Name: A un autre moment
Aucune gêne, ton confort est sans borne, aucun parasite, tu te laisses porter par un courant doux & chaud, aucune femme fatale à portée de voix, aucun regard complice au wagon bar.

Aucun bagage disparu, aucun incident voyageur, tu te laisses porter par un courant doux & chaud, aucune adolescente à côté de toi, la place est libre.

Aucun souvenir de ce qui ressemble à un mauvais moment, tu remets ça à un autre moment.

Aucun retard prévu, Rennes sera desservie dans les temps, tu te laisses porter par un courant doux & chaud, aucun paysage dévasté, juste un champ d’éoliennes au loin.

Aucun dégoût, aucune sensation de vide, tu te laisses porter par un courant doux & chaud, aucun fantôme, aucun visage disparu à jamais.

Aucun souvenir de ce qui ressemble à un mauvais moment, tu remets ça à un autre moment.